Choisir un bardage pour vos façades peut sembler difficile, surtout si vous voulez quelque chose qui soit à la fois esthétique et fonctionnel.

Heureusement, il existe de nombreux choix, et il y aura toujours une solution pour répondre à vos besoins. Il existe différents types de matériaux revêtements: aluminium, PVC de différentes qualités, fibro-ciment ou bois naturel. Examinons ensemble les avantages et les inconvénients de chacun.

Siding en aluminium

Le bardage en aluminium est une obsolète et n’a vraiment aucun avantage sur le marché actuel. Il se forme des bosses inesthétiques, il est difficile de le garder propre et pire il est quasi impossible de le rénover une fois installé. Le revêtement en aluminium n’est pas recommandé et la plupart des entrepreneurs professionnels refuseront d’en installer. Toutefois il est possible de réaliser le même type de bardages avec d’autres métaux non ferreux comme le Zinc ou le Cuivre ou de l’inox.

Siding en PVC

C’est le matériau de revêtement actuellement le plus souvent mis en oeuvre. Le PVC est la solution la plus économique pour habiller vos murs.

Disponible dans une large gamme de couleurs, les bardages en Polychlorure de vinyle ne protège pas seulement votre maison, il peut également l’embellir. Vous pouvez choisir parmi les blancs, les ivoires, les gris, les bruns, les rouges, les verts et même le bleu – il y en a vraiment pour tous les goûts.

De plus, les “planches” en PVC sont un système complet d’étanchéification. Il est conçu pour être hydrofuge et résistant à tous les types temps. Son faible poids le rend facile à installer, ce qui minimise les dépenses en main d’oeuvre et manutention.

Le PVC demande peu d’entretien et ne nécessite qu’un nettoyage périodique et léger toutes les quelques années – davantage si vous voulez qu’il brille vraiment.

Siding en PVC de haute qualité

Le PVC qualité supérieure offre une apparence plus proche du bois massif. C’est généralement un matériau plus épais qui est plus rigide car il n’aura pas tendance à gondoler, contrairement au PVC plus léger.

Le choix du PVC de niveau premium permet de construire des bardages encore plus solides et avec une plus longue durée de vie. De nombreux revêtements en PVC de qualité supérieure ont également une isolation intégrée avec des valeurs r (degré d’isolation) de 5 à 6.

Le coût du vinyle de qualité supérieure est forcément plus élevé que celui du PVC classique. Le PVC Premium est également disponible dans un arc-en-ciel de couleurs pour la personnalisation maximale de votre habitation.

Bardage en bois naturel

Le revêtement en bois donne un aspect plus rustique et certainement plus noble à votre maison, avec un résultat plus personnalisé.

Le revêtement peut être composé de longues planches horizontales ou verticales et peut être façonné pour répondre à vos besoins spécifiques de conception. Le bois offrant toute la majestuosité et la beauté d’un matériau naturel et massif. Il existe différentes techniques de mise en place comme par exemple le bardage canadien avec chevauchement et superposition ou les bardeaux – de petits morceaux de bois superposés comme un toit de shingles. Le revêtement en bois est toujours un bon choix pour vos façades. Il faudra cependant réfléchir au choix de la bonne essence de bois : pin, mélèze, châtaignier, chêne, érable, douglas…

A la fois solide et léger , le roi des bois et le plus souvent utilisé pour les bardages, est le cèdre, en raison de sa durabilité et son imputrescibilité. Bien que les revêtements en bois soient disponibles dans une variété de couleurs, nous recommandons de choisir une finition plus clair pour limiter le phénomène de dilatation au soleil, les couleurs sombres se dilatant et se contractent plus que les couleurs claires.

Les revêtements en bois ont besoin d’un peu d’entretien pour rester beaux. Ils doivent d’abord être enduit avec une peinture ou une lasure semi-transparente. Votre choix de finition déterminera la quantité d’entretien et de maintenance nécessaire dans le futur.

Il est généralement recommandé de réappliquer les lasures transparentes tous les deux à cinq ans. Les teintures semi-transparentes doivent être appliquées tous les trois ans et l’utilisation de peinture peut allonger ce délai de cinq à sept ans. Le coût plus élevé des revêtements en bois incitera à maintenir l’investissement en bon état. Cela vaut vraiment la peine d’être entretenu, car une remise en état complète du revêtement en bois pourra coûter assez cher.

Siding en fibro-ciment

Enfin, vous avez surement déjà entendu parler des revêtements en fibres-ciment. Les produits actuelles ne contiennent pas d’amiante et son une combinaison de pâte de bois, de ciment, d’argile et de sable. Il peut présenter un aspect très proche du parement en bois, et il s’installe et se comporte un peu comme un bardage en bois.

Ce matériau composite est différent du revêtement en fibrociment utilisé dans les maisons construites avant les années 1980. Ces anciens parements contiennent de l’amiante et tout travail de démolition ou rénovation devrait être confié à un professionnel spécialisé dans le désamiantage. Le revêtement en fibres-ciment d’aujourd’hui est plus sûr et plus durable si vous êtes prêt à en payer le prix.

Le revêtement en fibres-ciment peut être commandé pré-coloré, éliminant pour toujours le besoin de peinture. Si vous préférez une autre couleur il est quand même possible de le peindre, car le matériau accepte la peinture assez facilement. Les revêtements en fibres-ciment nécessitent un rejointoyage périodique des joints de finition aux extrémités, ce qui représente un peu plus d’entretien qu’un revêtement en PVC.

Quand remplacer un bardage

Quand devriez-vous remplacer votre revêtement? Il doit être remplacé s’il présente des dégâts qui permettent à de l’eau de s’infiltrer, de la moisissure ou une tache d’humidité sur les murs intérieures en seront les symptômes. S’il n’a pas été correctement entretenu, il serait peut-être temps de penser a changer complètement de bardage. Et, bien sûr, si vous voulez simplement changer le look et moderniser vos façades